17 avril 2006

Fantasma...

bacon

 

    Il était une fois, dans un royaume ancien, un saint homme connu de tous pour son cœur généreux et ses nombreux bienfaits. Le souverain de ce royaume, qui l’estimait fort, mandata un portraitiste pour en faire l’effigie… Lors d’un banquet, lorsqu’au son des trompettes le peintre dévoila son œuvre, quelle ne fût pas la surprise du roi de constater que le visage du saint homme était celui d’une brute cruelle et dépravée.
- Ceci est un outrage ! > tonna le roi, prêt à demander la tête du malheureux artiste.
- Non Sire, dit le saint homme ; Ce portrait est fidèle >
Ensuite, il s’expliqua :
- Vous avez devant Vous le visage de l’homme que toute
ma vie j’ai lutté pour ne pas devenir > ...


Posté par mirmi à 00:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Fantasma...

  • Les trompettes jouent chez toi un rôle d'opera : )

    Posté par flivo, 17 avril 2006 à 10:31 | | Répondre
  • Seule une oreille assez fine peut percevoir la différence...Chez moi, les trompettes parcourent deux octaves et demie sans difficulté!
    On ne peut qu'applaudir avec éclat.

    Posté par mirmi, 17 avril 2006 à 13:01 | | Répondre
Nouveau commentaire