13 mars 2007

Mesurer du blabla

Que quelque chose m’arrive puisque je l’ai dessiné…est-ce véritablement important ?
Il y a dans l'instant présent infiniment plus de détails que je n’en observe (au gré de mes attentes et de mes projets). Dois-je pour autant en conclure que l’avenir que je façonne est plus que pauvre ; puisque, dans ce que je m'invente, il ne se cache rien que ce que j’y mets déjà. Alors que dans la réalité, il se peut que je trouve ce que je ne cherchais pas.

Je me soucierai de vérifier plus loin, cette coïncidence paradoxale, entre la richesse des "faits réels" et la pauvreté d'un imaginaire ...


Posté par mirmi à 00:31 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Mesurer du blabla

  • L'avenir qu'on imagine, ce sont des grandes lignes agrémentées peut-être de quelques détails : mais la richesse sera autant qu'elle est dans le présent.
    Enfin, je crois.

    Posté par katar, 13 mars 2007 à 00:34 | | Répondre
  • Rapide, dis moi !

    Posté par mirmi, 13 mars 2007 à 00:36 | | Répondre
  • Deux minutes ?
    Je peux mieux faire.
    Là, sans me vanter, c'était deux minutes sans forcer.
    Ahem.

    Posté par katar, 13 mars 2007 à 00:39 | | Répondre
  • Non, ne nous fatiguons pas.
    Justement, bonne nuit.

    Posté par mirmi, 13 mars 2007 à 00:45 | | Répondre
  • Tant mieux. Je me disais que je n'avais pas les moyens de ma vantardise.
    Bonne nuit.

    Posté par katar, 13 mars 2007 à 00:46 | | Répondre
  • Moi non plus ...
    (sans le "u")

    Posté par mirmi, 13 mars 2007 à 00:48 | | Répondre
Nouveau commentaire