27 avril 2007

En retenue

    Parfumée et fardée, le délicieux Kharim me fit reposer dans l'atelier de calligraphie de son maître alors désert, pour m'y préparer un thé de sa couleur. Puis, tout à fait hors de l'accoutumée, il me fit pénétrer dans le hammam où folâtraient ses compagnons dévêtus, pour me décrire sa posture:" C’est ici que nous savourons en compagnie des femmes les voluptés inconnues des commandeurs! Vous comprendrez bien vite comment votre condition singulière incite, pour ainsi dire, à nous renouveler." Nous ayant... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 00:15 - Commentaires [5] - Permalien [#]

19 avril 2007

A Chefchaouen

    Son paysagiste municipal était rester longtemps à l’attendre. Enfin, il vit son bouton s’ouvrir. L’orchidée qui ne communiquait bientôt plus avec sa mousse d’origine que par un fin et solide pédoncule au travers duquel passait une fièvreuse circulation de sève, allait déployer ses pétales pourpres. D’abord sur tout le jardin impérial et sur le palais, puis sur la cité entière, ils couvrirent peu à peu les nervures de cette terre. Soudain, en signe d'adieux, un vent froid les arracha, pour qu’ils se dispersent... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 00:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 avril 2007

Je repose le fer

    Toujours tout droit, il y a des théâtres d'événement où tout le monde s'aime ou s'indiffère. On ne peut pas faire plus direct! Sur leur agenda il y a écrit: "Jour entre amis". (Les yeux restent vagues pour prendre le large). Sur le seuil, elle prononce son code d'entrée à voix basse des fois qu'elle l'aurait oublié. Oui, parce que la dernière fois qu'il l'a vue, c'était quand déjà ? Ils s'étaient pris et retournés - à bout de bras - comme pour retrouver sur le plan, un tracé antique aux apparences capricieuses.... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 00:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
06 avril 2007

Jaques a dit

On vient sur ce blog principalement pour ses images, alors pourquoi pas pour ses citations! "Il y a des édifices qui tiennent sur des choses trop fragiles. On a peut-être pas le droit de toucher à ces choses-là. Surtout à soi-même... Moi, j'aime bien me chatouiller les pieds, parce que je sais où je vais ! "Jacques BrelEmission : Carrefour04.02.1966(archive de la TSR)
Posté par mirmi à 23:52 - Commentaires [6] - Permalien [#]
06 avril 2007

Mars de l'an 1162

    " J'ai tant aimé l'amour que j'en ai gardé un étrange instinct [...]. Je sais avec la plus exacte précision laquelle de nos moniales a frôlé l'amour ou en garde la brûlure indélébile. Je ne me suis jamais trompée. Tout m'est indice. Les anciennes amantes ont une façon de toucher un objet, de lisser une étoffe qui les trahit : leurs doigts ont palpé du vivant; entre elles et la création, le passage est frayé; leur peau a cessé de les séparer du monde. J'ai avec elles une relation heureuses, aisée. Mettre en contact... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 15:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 avril 2007

Seule ce soir

J'aime bien le bruit que j'entends chez les autres.[à bientot]
Posté par mirmi à 22:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]