30 juin 2007

Saison 2008 assaisonnée (sinon rien!)

 L'annonciateur frappe trois fois de sa baguette sur le sol  " Marat, c'est celui-là comme vous pouvez le voir qui a déjà pris place dans la baignoire. Il aura cinquante ans bientôt et il porte sur le front un bandeau. Sa peau est cireuse et enflammée, défigurée par une éruption cutanée. L'eau fraîche où il baigne tempère la fièvre qui le brûle. Pour tenir ce rôle nous avons fait choix d'un malade souffrant de paranoïa, affection sur laquelle par  l'hydrothéraphie nous obtenons ici des succès inouïs. La... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 00:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

23 juin 2007

Infamina

    Dans mon observatoire intime, l’espace de la cuisine m’est donné comme social, ludique et studieux (et dans cet ordre vraisemblable). Pourquoi faudrait-il encore que je songe à y manger ? Ouvrez-le donc ce frigo et constatez ! D’emblée l’absence de la mère pourvoyeuse de nourriture se fera remarquer. Bah, comprenez que pour parvenir à trouver le champ nécessaire à mon autonomie, je me self-sers, contournant sa souveraineté.
Posté par mirmi à 23:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 juin 2007

Sorelle

    Aux chaises musicales elle est la première éliminée parce que la musique l’absorbe tellement qu’elle oublie de se précipiter sur un siège quand elle s’arrête. Alors, restée solitaire à la table, la cadette dessine. Escortée qu’elle est de favoris et de serviteurs, son tracé est tranquille et ferme. « C’est censé représenter quoi ? » disent, sans avertir, ses autres ascendantes ; comme si ça ne ressemblait à rien. Il plane à cet instant comme une inquiétude congénitale, mêlée de traces d’impérissables... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 17:46 - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 juin 2007

Sotto voce

(interlude)
Posté par mirmi à 15:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]