14 avril 2008

Explosif ! (le retour...)

    Néron quoi ! L’accent grave sur le sillon… Néron était quelqu’un qui n’y voyait rien ! Il portait un monocle d’émeraude. Les flammes de Rome avaient dû lui apparaître vertes. Et puisqu’il voyait tout en vert, il disait : « Allons en Grèce ! » quand il venait à Naples, pour chanter. Non seulement, il ne voyait rien, mais il chantait faux. Ça ne l’a pas empêché de faire tuer sa mère Agripine dans les champs Phlégréens (champs brûlants en grec, nous y revoilà). Mais de quel ventre était-il tombé, cet ophidien ?



Posté par mirmi à 14:34 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Explosif ! (le retour...)

    Je ne connaissais pas la signification de "champs phlégréens" : tout s'éclaire !

    Posté par Flivo, 15 avril 2008 à 11:04 | | Répondre
  • Oh !

    Bonjour,
    je viens de découvrir ce blog grâce à "un blog par jour" et je le trouve ma foi fort réussi...
    Toutes les notes sont amusantes et bien tournées, on dirait du Ponge par moment, bref, très chouette, je pense que je vais y passer du temps !

    Posté par Janis, 12 mai 2009 à 09:01 | | Répondre
  • Est-ce à Naples que la pita grecque est devenue pizza? Possible: la Grèce n'était pas loin, la Grande-Grèce tout au moins, d'un volcan l'autre.

    Posté par Le Plume, 20 juin 2009 à 18:10 | | Répondre
  • > Oh! Janis, merci beaucoup
    > Le Plume : Ici, l'invasion a du bon! et puis, on a laissé à la Campagnie sa primauté, on a bien fait.

    Posté par mirmi, 23 juin 2009 à 20:34 | | Répondre
Nouveau commentaire