20 mars 2006

Langue Gusta

L’élément liquide à l’instar de la lune concède à ses scrutateurs indiscrets une unique (sur)face, afin de mieux en voiler une autre. De fait, la faune marine dans son infinie diversité, a mis au point un système de cohabitation équilibré dans lequel, hormis l’inévitable chaîne alimentaire entre les nageurs les plus gros et les plus petits, chacun vit en parfaite intelligence. Et c’est bien ainsi que les choses pourraient être encore maintenant si le bipède n’était pas apparu sur la surface du globe. Car... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 23:02 - Commentaires [9] - Permalien [#]

17 mars 2006

Louves

Qui de ces fausses jumelles, de la déesse brune Anna ou de la blonde Anita, sera reine à la place de la reine ? D’une sensualité d’asphalte, ces filles de Mars et de Weleyda traversent leurs champs en jouant. Un duel. Elles roulent les cailloux en bas des sept collines de la ville, dansent le mambo, chevauchent les astres, sortent des eaux de leurs fontaines et d’un claquement de doigts font se pétrifier les passants sur le blanc de la chaussée comme de grands oiseaux. Toutes deux sont gardiennes d’un feu... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 18:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 mars 2006

L'échappée...

Année du Tigre, mois du Cheval, jour de malchance. Est-ce jour là qu'il a disparu? Trois corbeaux volaient en rond. Il a un nom que nous entendrons encore... Il a fait partie de ces personnes que j'ai envie de suivre. Lui?  je l'ai rencontré lors d'une veillée, un soir de forte bise, quelques mois avant son départ sans retour. Cette fois-là, l'écrivain évoquait malicieux ses racines huguenotes et son initiation au voyage. Il insistait aussi sur le fait que s’il écrivait sur "l’Ailleurs", il n’avait cessé de... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 16:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 mars 2006

Toccata...

C’est l’histoire d’un voyage, d’un voyage en mer, qu’on suppose s’être passé des années en arrière… Au départ du port de Livourne, un matin de juillet, le transatlantique La Fenice leva l'ancre pour l'île d'Ersinia où naquit une cantatrice à la voix divine, et au large de laquelle ses cendres devraient être dispersées lors d'une cérémonie funèbre. Tous ceux qui l'avaient aimée, admirée ou enviée étaient là. Parents, mélomanes et amis cosmopolites l’accompagnèrent dans son dernier voyage.    ... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 00:24 - Commentaires [6] - Permalien [#]
25 février 2006

Mise en berne

  [Samedi dernier, j’étais en train d’écrire cette note, ni triste, ni gaie, mais tout simplement vraie ; je me penchais enfin un peu sur moi, quand le monde m’est tombé dessus. Tout s’est interrompu à 9h30. La mort, la voilà au rendez-vous, la sinistre.Cette fois-ci, elle a fauché très, très proche de moi. La perte est douloureuse, mais naturelle…Je n’aime pas cette sorte de nature.Doucement, je reviendrai ici, quand j’aurai repris des forces…] ***  < Ma démarche chaloupée attire... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 12:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
14 février 2006

A côté de la plaque

Je vis au bord d’un lac, sous un brouillard épais, depuis des mois.Si seulement j’habitais sur les hauteurs du Speyside, dans le nord-est de l’Ecosse.Ce serait mon jardin d'hiver.Et j'aurais pignon sur rue avec ma boutique.Mon plaisir serait de défourner des plaques de biscuits au beurre. D’un beurre frais, oui ! D’une motte dorée de 25 kilos, pas moins.Au beurre j’y ajouterais de la farine et de l’avoine - qui donne aux petits gâteaux ce goût de noisette ; ou alors du chocolat, du poivre, ou des morceaux... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 17:57 - Commentaires [2] - Permalien [#]

14 février 2006

Oggi che fai ?

Viaggi con le rondini e torni d’oltremareNel tuo cuore amico lo segui e lo ritrovi Lui tosta il caffè e il buon aroma si difonde intorno Tu pensi ai bei giorni di primavera avantiCoi suoi ciliegi e col orto dal profumo tetroArmadi immensi pieni di lenzuolaE quel dolce paese, che non ti dico Un campo di frumento è bello perchéCi siamo noi dentro, come fiori di papaveri I nosti volti un pò tirati indientro Dal peso della mia lunga treccia...
Posté par mirmi à 15:52 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 février 2006

Sosia

Quand on est la sosie de quelqu’un, on est très curieux de savoir qui c’est.Alors, je suis descendue en ville comme les gens qui étaient contents de la voir.Surprise ! Au centre de l’arène, Célia était là, immobile ; le corps musclé, féminine.La fixité de ses pieds pendant les passes, la beauté et l’émotion que dégagait la cape…Moi aussi pour faire mieux, j’avais mis des épaulettes… Rosa rossa y negra,va !  Anda ! Le père de Célia était banderillero, mais rêvait de... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 20:38 - Commentaires [10] - Permalien [#]
02 février 2006

Mon quartier...

C’était un mois comme celui-ci Un bateau, parti de la rive opposée du lac passa devant la ville et cinglait vers Serrières. C'était là en effet son lieu de débarquement. A son bord, se trouvait un Réformateur - un Français de chétive apparence, de figure commune, petit de taille, portant quelques touffes de barbe rousse, mal peignée. Cet homme c’était Farel. Il arrivait au nom de son Seigneur prendre possession de la Terre du Bas, avec un œil de feu ! Pied à terre, il entreprit son ascension, mais resta pétrifié devant le... [Lire la suite]
Posté par mirmi à 00:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 février 2006

La clé des chantiers

Mon adresse 20 six est devenue un "garde-meubles", elle s'est réduite d'un coup.Alors, je reconstruis ici mon châteaux de cartes.Voilà!
Posté par mirmi à 00:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]